Gratin de Pommes de terre (à ma façon)

Publié le par Mamy Nadine

Pour 2 personnes

Ingrédients :
- 4 pommes de terre
- 1 échalote
- 1 gousse d’ail
- 25 cl de crème liquide
- 1 paquet de fromage râpé
- Un peu de lait pour éventuellement compléter la crème
- Sel et Poivre

Recette :
Préchauffer votre four à 200°.

Eplucher les pommes de terre et les couper en fines rondelles.
Eplucher l’échalote et la couper en très petits morceaux.
Eplucher l’ail et couper la gousse en 2 dans le sens de la longueur..


Frotter le plat à gratin avec la gousse d’ail.

 

Disposer successivement des rondelles de pommes de terre, de l’échalote, du gruyère râpé et de la crème.
Saler et poivrer.
Recommencer jusqu'en haut du plat et finir par une couche de pommes de terre.
(Si je vois que les pommes de terre ne sont pas assez couvertes de crème, je complète avec du lait).
Rajouter une dernière couche de gruyère râpé.


Mettre au four pendant environ 1 heure.
(Le temps de cuisson dépend de l’épaisseur des rondelles de pommes de terre, plus elles sont fines et plus vite le plat sera cuit).

Souvent, comme j’aime les plats bien gratinés, à la fin de la cuisson je monte la température du four sur 250° et je laisse cuire encore 5 minutes de plus.

Remarque :
Parfois je rajoute de la noix de muscade.

 

Partager cet article

Repost 0

La Mangue

Publié le par Mamy Nadine

* La mangue est le fruit du manguier, grand arbre tropical de la famille des Anacardiaceae, originaire des forêts d'Inde, du Pakistan et de la Birmanie où il pousse encore à l'état sauvage.

La mangue est un fruit charnu, son poids varie de 300 g à 2 kg.

C'est une drupe, sa chair adhère à un noyau large, plat et glissant. Elle peut être ronde, ovale ou réniforme, et présente une écorce pouvant être de couleur jaune, verte ou rouge, qu'il est nécessaire d'enlever, car elle contient des substances irritantes et n'est donc pas comestible.

Sa chair est jaune foncé, onctueuse, grasse et sucrée avec un faux goût de pêche et de fleur. Selon les variétés ou lorsque le fruit est trop mûr, la chair devient parfois filandreuse.

* La mangue sauvage est plus petite, environ 200g, dont la peau est jaune.
Sa chair jaune vif dégage de savoureux arômes très prononcés.

Je préfère de beaucoup la mangue sauvage mais il est difficile de la trouver dans les magasins ou sur les marchés aussi lorsque j’en vois je n’hésite pas à la mettre dans mon panier !

Episode 1 : 19 octobre 2017

Comment faire germer un noyau de mangue ?

Voilà mon nouveau défi du jour… après le noyau d’avocat je me lance dans le noyau de mangue.

Après avoir dégusté ma mangue sauvage j’ai bien laver le noyau à l’eau tiède.
Puis à l’aide d’un couteau j’ai procédé un peu comme pour ouvrir des huîtres. J’ai donc cherché et trouvé le point fragile du noyau et j’ai enfoncé le bout de la pointe d’un couteau très délicatement et fait une entaille en faisant attention de ne pas enfoncer mon couteau afin d’éviter de blesser l’amande.
Yes réussi donc plus qu’à sortir ce noyau…

J’ai pris une boîte alimentaire, mis au fond une épaisse couche de coton que j’ai mouillé avec de l’eau à peine tiède puis déposé l’amande de la mangue.
Et hop je recouvre d’une fine couche de coton et histoire de créer un climat pseudo-tropical, j’ai mis un plastique transparent maintenu avec un élastique sur la boîte, percé quelques trous sur le dessus et mis près d’un radiateur.

Le tour est joué et YAPLUKA…

Au fil des jours, je vérifierai que le coton soit toujours bien humide et que la racine pousse correctement et surtout je mettrai ce petit article à jour dès que l’évolution se verra !

Suite donc au prochain épisode !

Partager cet article

Repost 0

Bisque de Seiche "à ma façon"

Publié le par Mamy Nadine

Pour 2 personnes

Ingrédients :
- 2 seiches de taille moyenne (ou des rondelles d'encornets)
- 1 bouquet garni (poireau, fenouil, persil, thym, laurier, carotte)
- 2 gousses d’ail 
- 1 échalote (ou 1 oignon)
- 1 dose de safran
- 2 belles pommes de terre
- Huile d’olive
Pour la sauce Aïoli :
- 2 gousses d’ail dont vous aurez enlevé le germe,
- 1 jaunes d’œuf,
- 1/4 litre d’huile d’olive.

Recette :         
Mon poissonnier m'a nettoyé les seiches et me les a coupées en rondelles sans que je le lui demande (!) sinon il fallait bien-sûr les vider et les nettoyer et les couper. (J'ai gardé les tentacules tels qu'ils étaient car je trouve que ça fait joli dans le plat !)
Dans le Cookeo en mode dorer faire blondir les oignons coupés en lamelles dans de l’huile d’olive.
Ajouter les blancs de seiches que vous faites revenir jusqu’à ce qu’ils aient rendu toute leur eau.
Ajouter alors 2 gousses d’ail écrasées, le safran et le bouquet garni.
Saler (avec modération) et poivrer à votre goût.
Ajouter les pommes de terre coupées en 4, rectifier l’assaisonnement.
Fermer le Cookeo (ou la cocotte-minute) et laisser cuire en mode sous pression pendant environ 1/2 heure.

~*~*~*~

Pendant ce temps-là faire l’aïoli avec les 2 gousses d’ail restantes.

Pour réussir une bonne sauce aïoli, choisir si possible de l’ail blanc, plus digeste que le rouge.
Choisir une bonne huile d’olive, pas trop forte.
Prendre soin que tous les ingrédients, ail, huile, œufs, soient à la même température, celle de la pièce ambiante.
Avoir un mortier en marbre si possible, mais, un mortier en bois fera aussi l’affaire, et, un pilon en bois.
Et … avoir du temps devant soi !

Piler l’ail au mortier (avec 2 ou 3 grains de gros sel, l’ail deviendra en purée plus facilement) et ajouter un peu de poivre.
Lorsque l’ail est en purée, ajouter le jaune d’œuf.
Continuer à piler en remuant d’un geste rond dans le mortier.
Quand ça s’épaissit, verser l’huile d’olive en un mince filet.
Continuer à remuer sans s’arrêter et verser l’huile petit à petit.
Si votre aïoli est réussi, le pilon doit tenir droit au milieu du mortier !

~*~*~*~

Quand les blancs de seiche sont cuits, les sortir avec les pommes de terre.
Dresser sur un plat chaud.

Prendre un peu de bouillon de cuisson que vous ajoutez peu à peu à l’aïoli.
Verser le tout sur les blancs de seiche dans le plat en mélangeant délicatement.


Remarque :
Pour avoir un plat chaud je mets un verre d'eau dans un saladier et hop au micro-ondes pendant 1 minute 30.
Ensuite j'essuie le saladier et je transvide ma préparation dedans !

 

Publié dans Poissons, Cookeo

Partager cet article

Repost 0

Flans de Cresson (à ma façon)

Publié le par Mamy Nadine

Sur le marché une belle botte de cresson me tendait les bras et je n'ai pas résister à la mettre dans mon panier ! Mais absolument pas envie de faire un potage avec comme je fais à chaque fois donc pourquoi ne pas essayer en flans (Dommage j'ai oublié de faire la photo de la botte !) Une fois le cresson cuit il ne reste que ce que vous voyez sur la 1ère photo donc suffisant pour 2 personnes...
Un régal même Jean a aimé !

Pour 2 ramequins

Ingrédients :
- 1 botte de cresson
- 1 oeuf
- 1 c. à soupe de crème fraîche
- 1 c. à café bombée de moutarde à l'ancienne
- 10g de beurre
- Je n'ai pas salé car les courgettes et la moutarde le sont déjà

Recette :
Préchauffer le four à 180°.

Laver le cresson et l’effeuiller et bien le sécher dans un torchon.
Eplucher l’échalote et la couper en petits morceaux.

Dans une casserole faire chauffer le beurre.
Ajouter le cresson et l’échalote.
Les faire fondre quelques minutes.
Laisser refroidir.
(Attention le cresson rend beaucoup  d’eau, bien la laisser s’évaporer ou le jeter dans l’évier)

Dans un bol, mélanger la crème, l'oeuf et la moutarde.
Ajouter ensuite le cresson.
Bien mélanger.

Répartir la préparation dans 2 ramequins.
Mettre au four pendant environ 20 à 30 minutes.


 

 

Partager cet article

Repost 0

Compote Pommes-Banane-Jus d'orange (Thermomix)

Publié le par Mamy Nadine

Comme hier j’ai reçu mes nouveaux pots de yaourts et qu’ils sont magnifiques ( !) ce matin j’ai décidé de me faire de la compote avec les fruits que j’avais dans ma corbeille…

Ingrédients :
- 5 pommes
- 1 banane
- Le jus d’une orange
- 1 c. à café de  jus de citron
- 1 c. à café de sucre de Noël (ou de sucre vanillé)

Recette :
Eplucher les pommes et la banane et les couper en petits morceaux.
Les mettre au fur et à mesure dans le bol du Thermomix.
Ajouter le jus d’orange et de citron, le sucre de Noël.

Fermer le couvercle et programmer 9 minutes / 100° / Vitesse 1.

A la sonnerie, mixer 20 secondes / Vitesse 5 (ou jusqu'à la consistance que vous voulez avoir donc moi c’était 15 secondes)

Vider le bol dans un saladier ou des petits pots individuels.
Attendre que la compote refroidisse un peu avant de mettre au frigo.

Remarque :
*  Le plus dur a été, comme d’habitude,  d'attendre que cette compote soit fraîche pour la goûter !

** Miam avec 1 spéculos…

 

Partager cet article

Repost 0

Gratin de Courge spaghetti

Publié le par Mamy Nadine

Ingrédients :
- 1 courge spaghetti
- 1 grosse c. à soupe de farine
- 20 cl de lait
- Gruyère râpé
- Huile d’olive
- Beurre
- Sel et Poivre

Recette :
Mettre le four à chauffer à 180° (Th. 6)
Couper la courge en 2 puis enlever tous les pépins.
Avec un pinceau la badigeonner d’huile d’olive.

Mettre au four pendant environ 1 heure jusqu’à ce que la pointe du couteau pénètre  bien la chair.

Vider la courge et mettre la chair dans un saladier.
Bien écraser avec une fourchette.

Dans une casserole mettre un morceau de beurre à fondre.
Ajouter la chair de la courge et bien mélanger.
Saupoudrer de farine (la quantité dépend de la quantité de chair de courge)
Mélanger, saler, poivrer et ajouter du lait jusqu’à ce que cela fase une sorte de purée dans la casserole.
Ajouter 1 c. à soupe de de râpé et bien mélanger.

Transvider cette préparation dans la coque de la courge spaghetti vide et saupoudrer de gruyère râpé.

Mettre au four pendant environ 11 à 15 minutes minutes, le temps que le fromage fonde.

La courge à la sortie du four...

Juste avant de faire gratiner...

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

Courge spaghetti

Publié le par Mamy Nadine



Cette courge d’hiver à chair blanche voire jaunâtre fait partie de la famille des cucurbitacées.

Comment la choisir ?
Choisissez-la bien ferme et exempte de taches noires (ce qui indique la présence de moisissures) ou brunes (ce qui indique le début d’un pourrissement).

La présence d’un pédoncule long, plein et ferme (il ne doit pas être creux ou caverneux) témoignera de la fraîcheur de la courge spaghetti et lui permettra de se conserver plus longtemps.

Comment la conserver ?
On peut la conserver, avec son pédoncule, dans un endroit frais telle une cave sèche. Vous pourrez ainsi la stocker pendant environ 2 mois après sa récolte.

Comment la préparer et la cuire ?
Dans un premier temps, la courge spaghetti doit être débarrassée de la terre. Pour ce faire, brossez-la.

Une fois la courge spaghetti cuite (peu importe la manière!), coupez-la en deux, retirez les graines puis prélevez la chair filandreuse à la fourchette ou à la cuillère. Vous obtiendrez un "spaghetti végétal".

Consommez la chair telle quelle avec un filet d’huile d’olive, du pesto (basilic, roquette, ail des ours…), une sauce tomates, de la ratatouille…

La chair se cuisine en gratin (par exemple dans sa peau), en pizza, en galettes, en beignets ou tempuras, poêlées…

La courge spaghetti peut se faire cuire quatre manières différentes:


*~* Cuisson à l’eau
Déposez la courge entière (ex : 1,5 à 2 kg pour une courge de taille moyenne) préalablement brossée dans une grande marmite. Couvrez d’eau, salez l’eau puis amenez le tout à ébullition. Laissez cuire pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau transperce facilement la peau puis la chair de la courge. Faites-la refroidir dans l’eau froide afin de stopper sa cuisson. Coupez-la en deux. Préférez cette méthode de cuisson dans le cas où vous n’auriez pas besoin du four pour la seconde cuisson de la courge spaghetti. Une proposition : prélevez  la chair filandreuse de la courge spaghetti à la fourchette. Faites-la ensuite revenir avec un oignon et/ou de l’ail dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite une sauce qui sera incorporée à la chair cuite. Salez et poivrez. Réchauffez et servez aussitôt avec un peu de fromage.

*~* Cuisson à l’autocuiseur (cocotte minute ou Cookeo)
Utilisez un autocuiseur dans lequel vous déposerez la courge. Ajoutez un fond d’eau. Salez l’eau. Le temps nécessaire à la cuisson d’une courge de 2 kg est d’environ 7 à 8 minutes. Une fois cuite, refroidissez-la à l’eau froide puis la coupez en deux. Tout comme la cuisson à l’eau, préférez cette méthode de cuisson si vous n’avez pas besoin du four pour une seconde cuisson de la chair de courge.

*~* Cuisson au four
(Cuisson que j'ai choisie et je ne regrette pas car ça n'avait pas le goût de l'eau ! Par contre un peu plus long que les 35 minutes annoncées, il a fallu 1 heure)
Préchauffez le four à 180°. Coupez la courge en deux sur sa longueur. Posez les deux moitiés de courge, chair vers le haut, sur une grille ou sur une plaque de cuisson. Afin d’éviter qu’elle ne sèche pendant la cuisson, vous pouvez les badigeonner d’huile d’olive. Faites-les cuire pendant environ 35 minutes ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau transperce facilement la chair de la courge. Préférez ce mode de cuisson dans le cas où vous utiliseriez la chair pour en faire un gratin. Une proposition : après avoir retiré la chair de la courge, farcir les peaux d’un mélange de chair de courge et d’une sauce. Salez et poivrez. Saupoudrez de fromage puis gratinez.

*~* Cuisson au four micro-onde
Percez la courge de plusieurs trous. Posez-la entière dans le four à micro-ondes puis faites-la cuire à coups de 10 minutes à intensité moyenne. Répétez cette opération jusqu’à ce que la pointe d’un couteau transperce facilement la chair de la courge. Attention! Ainsi préparée, la courge aura emmagasinée beaucoup de chaleur ! Évitez de vous brûler !

Graines que j'ai mises à sécher...

Partager cet article

Repost 0

Velouté de Courge à l'aigre-douce (Thermomix ou pas)

Publié le par Mamy Nadine

Pour 2 personnes
 

Ingrédients :

- 500g de courge

- 1/2 oignon

- 1 carotte

- 1 c. à café de gingembre en poudre

- 1 gousse d’ail

- 1/2 litre de bouillon de légumes

- 1/2 c. à soupe de vinaigre de riz

- 1 c. à soupe de sirop d’érable

- 10cl de lait de coco

- Huile d’olive

- Sel et Poivre


Recette :
Dans le bol du Thermomix faire chauffer un filet d’huile d’olive avec l’oignon pelé et émincé avec l’ail épluché et haché 3 minutes / 90° / Vitesse 1.

 

Ajouter la courge pelée et détaillée en gros cubes, la carotte coupée en rondelles et le gingembre en poudre.
Cuire 5 minutes / 90° / Vitesse 1.

 

Ajouter le bouillon de légumes, le vinaigre de riz, le sirop d’érable.
Saler, Poivrer à votre goût.

Cuire 20 minutes / 90° / Vitesse 1.

Mixer l’ensemble 2 minutes / Vitesse 9.

Ajoutez le lait de coco et déguster aussitôt.

 

Remarque :
Recette trouvée sur le blog de Betty, "Une végétarienne presque parfaite" que j’ai adaptée pour mon Thermomix.

 

 

 

Publié dans Soupes, Thermomix

Partager cet article

Repost 0

"Une végétarienne presque parfaite"

Publié le par Mamy Nadine

Un grand merci à Betty pour ce cadeau…

Le bourgeois gentilhomme de Molière disait qu’il faisait de la prose sans le savoir… moi je fais souvent du végétarisme sans le savoir et plus particulièrement du pesco-végétarisme...

Au fil des pages je découvre cet autre mode de s’alimenter et il répond à mes recherches que je faisais sur le Net et répond à beaucoup de mes questions car bêtement je croyais que le végétarisme était le végétalisme or que nenni !
C’est réellement un livre que je vous recommande !

 


 

Compilation de plusieurs articles trouvés sur ce livre :
Que vous soyez à la recherche jeune converti ou végétarien depuis des années, ce livre vous donnera toutes les clefs pour préparer une cuisine équilibrée, saine et délicieuse qui ravira petits et grands au fil des saisons…

Voici un livre gourmand, bon pour la santé, mais surtout bon pour les papilles !
En bonus : 5 vidéos exclusives de Betty pour apprendre à plier une feuille de brick, à battre du jus de pois chiches en neige, etc.

 

L’ouvrage contient deux parties :
* La première contient de nombreuses astuces pour manger végétarien au quotidien.
Betty nous partage ses astuces pour faire ses courses, faire des menus équilibrés et manger végétarien avec toute la famille.
- Pourquoi manger végétarien.
- Les règles d'or d'une alimentation végétarienne équilibrée.
- Comment manger végétarien en famille.
- Les aliments clés à utiliser.

* La seconde partie contient de nombreuses idées recettes, classées par saison.
Pratiques, les petits logos au début de chaque recette indiquent si la recette est végétalienne, sans lait ou oeufs ou sans gluten.
L’auteure vous propose des idées de plats, mais aussi d’entrées ou de desserts végétariens ou vegan.

Betty est fan des produits de substitution à la viande comme le tofu ou le seitan, on retrouvera des recettes classiques avec ces alternatives, comme les lasagnes au tofu, la tartiflette au tofu fumé ou le chili con tempeh.

Si certaines recettes sont très simples et peuvent se retrouver dans des livres de cuisine classiques, comme les crêpes ou les beignets de Mardi-Gras, d’autres sont plus élaborées ou originales.
Betty ose des mélanges de saveurs originaux et des recettes inédites, comme le flan sucré à l’aubergine et les gaufres aux betteraves.
Certaines peuvent paraître étranges, mais le goût est toujours au rendez-vous.

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Saumon et Légumes, Sauce légère au citron (Thermomix)

Publié le par Mamy Nadine

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :
- 4 pavés de saumon frais

- 1 courgette

- 2 carottes

- 200g  de riz (100g aurait suffit !)
- 1 c. à soupe de fumet de poisson

La Sauce
- 2 citrons
- 15g de  maïzena
- 1 verre lait
- 15g crème fraîche Bridélice
- 1 c. à café rase sel fin
- Poivre

Recette :
Laver les pavés de saumon et les sécher. Les poser sur le plateau vapeur avec sel, poivre et une rondelle de citron.
Réserver.

A l'aide d'un économe, peler la moitié de la courgette en tagliatelles ainsi qu'une carotte et les disposer dans le Varoma.

Découper le reste des légumes en fin bâtonnets.
Les mettre avec le riz dans le panier de cuisson.
Ajouter 700 g d'eau et une cuillère de fumet de poisson (ou de court bouillon cube), y plonger le panier.

Poser le Varoma et le plateau vapeur sur le bol.
Programmer 25 minutes / Varoma / Vitesse 1.

La sauce :
Laver les citrons, couper les extrémités. Retirer (ou non selon votre goût) les zestes.
Mixer 15 secondes / Vitesse 9.
Réserver.

Mettre le lait, la maïzena, le sel et le poivre dans le bol.
3 minutes / 90° / Vitesse 4.

Rajouter la crème.
3 minutes / 90° / Vitesse 4.

Ajouter les citrons mixés.
Et enfin, mixer 10 secondesVitesse 9.

Remarque :
* Recette faite à 4 mains avec ma P'tite Soeur lors d'une installation de chauffe-eau tombé en panne le week-end précédent quand on se faisait un week-end entre frangines !

** Et on a accompagné ce plat avec des tomates cerise rôties aux herbes.

 

Publié dans Poissons, Thermomix

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>