La Mangue

Publié le par Mamy Nadine

* La mangue est le fruit du manguier, grand arbre tropical de la famille des Anacardiaceae, originaire des forêts d'Inde, du Pakistan et de la Birmanie où il pousse encore à l'état sauvage.

La mangue est un fruit charnu, son poids varie de 300 g à 2 kg.

C'est une drupe, sa chair adhère à un noyau large, plat et glissant. Elle peut être ronde, ovale ou réniforme, et présente une écorce pouvant être de couleur jaune, verte ou rouge, qu'il est nécessaire d'enlever, car elle contient des substances irritantes et n'est donc pas comestible.

Sa chair est jaune foncé, onctueuse, grasse et sucrée avec un faux goût de pêche et de fleur. Selon les variétés ou lorsque le fruit est trop mûr, la chair devient parfois filandreuse.

* La mangue sauvage est plus petite, environ 200g, dont la peau est jaune.
Sa chair jaune vif dégage de savoureux arômes très prononcés.

Je préfère de beaucoup la mangue sauvage mais il est difficile de la trouver dans les magasins ou sur les marchés aussi lorsque j’en vois je n’hésite pas à la mettre dans mon panier !

Episode 1 : 19 octobre 2017

Comment faire germer un noyau de mangue ?

Voilà mon nouveau défi du jour… après le noyau d’avocat je me lance dans le noyau de mangue.

Après avoir dégusté ma mangue sauvage j’ai bien laver le noyau à l’eau tiède.
Puis à l’aide d’un couteau j’ai procédé un peu comme pour ouvrir des huîtres. J’ai donc cherché et trouvé le point fragile du noyau et j’ai enfoncé le bout de la pointe d’un couteau très délicatement et fait une entaille en faisant attention de ne pas enfoncer mon couteau afin d’éviter de blesser l’amande.
Yes réussi donc plus qu’à sortir ce noyau…

J’ai pris une boîte alimentaire, mis au fond une épaisse couche de coton que j’ai mouillé avec de l’eau à peine tiède puis déposé l’amande de la mangue.
Et hop je recouvre d’une fine couche de coton et histoire de créer un climat pseudo-tropical, j’ai mis un plastique transparent maintenu avec un élastique sur la boîte, percé quelques trous sur le dessus et mis près d’un radiateur.

Le tour est joué et YAPLUKA…

Au fil des jours, je vérifierai que le coton soit toujours bien humide et que la racine pousse correctement et surtout je mettrai ce petit article à jour dès que l’évolution se verra !

Suite donc au prochain épisode !

Episode 2 : 29 octobre 2017

 

Episode 3 : 1er novembre 2017

Il est temps de mettre le noyau en terre !
J'ai donc choisi un "gros" pot en terre.
Un petit caillou au fond du pot pour boucher l'évacuation d'eau ainsi l'eau s'évacuera mais doucement sans entrainer la terre avec elle.
Puis j'ai mis de la, poser délicatement le noyau de mangue à l'horizontale et racines vers le bas.
Enfin, j'ai recouvert de 2 cm de terre et j'ai bien arroser.

Y'a plus qu'à attendre de voir si une tige va sortie avec des feuilles...
En attendant, j'ai mis le pot à l'intérieur près d'un radiateur pour que le noyau ait toujours de l'humidité (par l'arrosage) et de la chaleur.

Episode 4 : 3 novembre 2017

Je n'en reviens pas à quelle vitesse la petite tige est sortie, à peine 2 jours !!!

 

Commenter cet article

la cuisine de poupoule 02/11/2017 10:59

Bon je ne sais pas si tu arriveras à avoir des mangues mais je te le souhaite vraiment. Moi les meilleures mangues que j'ai mangé c'est en Guyane directement cueillit sur l'arbre un vrai régale.
Bonne journée
bises

Mamy Nadine 02/11/2017 11:24

Tu m'étonnes que ça devait être bon ! Moi j'ai un souvenir de litchis dans un jardin de la Réunion... Oui-Oui je suis très gourmande ! Bonne journée à toi Christelle, Bises

Shana lilie 02/11/2017 02:01

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). au plaisir